L'association Justice Pour La Palestine (JPLP) s’indigne des propos du maire de Mulhouse Jean Rottner, rapportés dans l’Alsace du 8 juin au sujet de l’invitation de Tarek Ramadan par AMAL (Association des Musulmans d’Alsace), au 2è rassemblement des Musulmans de l’Est qui se tiendra le 12 juin au Parc Expo.

C’est une ingérence inacceptable du politique dans la vie d’une association, en l’occurrence dans la programmation d’un de ses événements, une atteinte à la liberté d’association. De plus, en faisant référence à la construction de la mosquée, le maire de Mulhouse laisse entendre que la divergence d'opinion qu'il exprime au sujet de Tarek Ramadan pourrait avoir des conséquences fâcheuses pour les Musulmans de notre cité dans l'exercice de leur culte. JPLP témoigne à l’association AMAL sa profonde solidarité dans cette regrettable prise de position du premier magistrat de la ville.